Comment adhérer ?



Passer commande de revues ou catalogues


Pour passer commande, veuillez remplir le bon de commande ci-joint.
Vous pouvez régler par virement bancaire ou par chèque transmis avec votre commande.

 




Recherche

Centuri : Inventaire du Patrimoine (2013, 72 pages - Prix : 20 Euros)



La commune de Centuri est située au nord-ouest de la péninsule du Cap Corse. Dominée par une ligne de crête de moyenne altitude, elle s’ouvre largement, en amphithéâtre, sur la mer Méditerranée. Son territoire, habité à la préhistoire puis à l’époque romaine, devient terre seigneuriale au Moyen-âge, constituant de 1348 à 1491 un petit fief indépendant appartenant à une branche des seigneurs Da Mare de Rogliano. C’est l’époque où s’organisent et se structurent ses sept hameaux (auxquels s’ajoutent deux autres aujourd’hui en ruine).

Producteurs d’un vin apprécié en Italie et jusque dans les pays du nord de l’Europe, les habitants commercent dans toute la Méditerranée, de Marseille aux côtes du Maghreb, de Livourne aux îles grecques ; certains pratiquent la guerre de course au service du Grand-duc de Toscane, du Doge de Venise ou de l’Ordre souverain de Malte. Le port naturel de Centuri, partiellement abrité des vents de sud-ouest par la présence de l’îlot de Capense, devient même le chantier naval et la base de la marine nationale corse de Pascal Paoli. Au XIXe siècle, les moyens financiers apportés par la culture du cédrat et par le retour de quelques uns des nombreux émigrés ayant fait fortune aux « Amériques » contribuent à modifier le paysage agricole et villageois, façonnant celui que nous voyons aujourd’hui.

Un riche patrimoine architectural et mobilier témoigne toujours de ce passé. Le présent ouvrage invite à en découvrir les principaux éléments.